Paul Batibonak : Le président Emmanuel Macron a souvent consulté le chef de l’État Camerounais

Paul Batibonak : Le président Emmanuel Macron a souvent consulté le chef de l’État Camerounais
© mUTATIONS : Cyril Essissima     mardi 19 juillet 2022 00:00     760

Perplexe, le ministre plénipotentiaire, professeur associé et coordinateur du Centre de Recherches, d’Études Diplomatiques, Internationales et Stratégiques (CRÉDIS), éprouve aussi une certaine méfiance à l’égard du président français.

Le président français Emmanuel Macron est annoncé à Yaoundé. Que peut cacher cette visite, quand on sait qu'il a passé son premier quinquennat sans venir au Cameroun ?
Une certaine discrétion caractérise la communication des acteurs locaux quand il s’agit de l’objet de la visite du Président français au Cameroun. À ce stade, il n’est pas évident de déterminer qui est le demandeur de cette visite. Néanmoins, le contexte dans les deux pays ainsi que l’histoire récente dans les relations bilatérales pourraient donner quelques pistes. On pourrait relever que dans ce pays de 48,7 millions d’électeurs, Emmanuel Macron, après une avance de près de 28% au premier tour, a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle au second tour avec un total de 18.779.641 voix, soit 58,54%, contre 13.297.760 voix pour Marine Le Pen, soit 41,46%. En outre, les formations politiques qui structurent sa majorité parlementaire n’ont pas obtenu le seuil de 289 députés à l’Assemblée nationale qui donne les coudées franches au gouvernement pour dérouler son programme politique. À ces indicateurs de la météo politique, s’ajoutent la canicule, l’inflation, la crise énergétique et le déclassement de l’Euro à côté du franc Suisse ou encore du dollar américain. Devrait-on penser que celui qui a longtemps reclassé le Cameroun dans le Rankin des partenaires français de premier plan en Afrique, durant son premier quinquennat, s’est ressaisi ou qu’il est en quête de bouée de sauvetage ?

Serait-il en train de vendre son projet héraultais françafricain au Président Paul Biya dont les concitoyens restent particulièrement critiques à l’endroit des promoteurs de ce curieux dessein pour l’Afrique ? Nous en saurons un peu plus dans les prochains jours. Sur un autre plan, il n’est pas exclu que le chef de l’État Camerounais, grand stratège et porteur de la vision de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035, ait pensé reprendre la main sur un certain nombre de dossiers sensibles. Une visite dans le contexte de transition et d’alternance revendiquées au sommet de l’État qui suscite toutes sortes de commentaires dans l’opinion publique pourrait contribuer à rationaliser les élans de la concurrence politique en interne afin de mener le processus de main de maître.

Cette visite intervient dans un contexte international dominé par la guerre russo-ukrainienne. La position du Président Biya en tant que doyen des chefs d'État africains est-elle importante ?
Il convient de relever que le président Emmanuel Macron a souvent consulté le chef de l’État Camerounais sur de nombreux sujets concernant l’Afrique. On ne devrait pas oublier qu’en 2010, le président Paul Biya avait déclaré que l’Afrique souhaite avoir son mot à dire sur tout ce qui concerne son avenir. Par ailleurs, la « force de l’expérience » qui lui est reconnue n’est pas un vain mot, eu égard à son parcours particulièrement remarquable. Sous Paul Biya, le Cameroun a pu maîtriser la guerre avec le Nigéria, porter et défendre les intérêts de l’Afrique pour un mandat au poste de Secrétaire général des Nations Unies, présidé le Conseil de sécurité de cette organisation mondiale alors que les États Unis voulaient attaquer l’Irak sans l’aval de la communauté internationale.

L’actualité de la conflictualité internationale en Europe de l’Est, marquée notamment par l’enlisement du conflit et l’inefficacité à court terme des séries de sanctions en constante augmentation contre la Russie impose certainement d’écouter ceux qui avaient d’autres lectures à cet égard. L’Afrique qui s’est ouverte à la Chine, à la Russie, et à des partenaires autres que ceux qui n’ont pour agenda que l’esclavage, l’impérialisme, la domination et la spoliation, a probablement un meilleur message de paix et de coopération à proposer aux suprémacistes impénitents et par conséquent incorrigibles, mais dont l’influence sur la planète est en bout de souffle.

Emmanuel Macron s'est récemment illustré dans une sortie désobligeante sur la transition politique au Cameroun, interpellé en cela par l'activiste Wilfried Ekanga. Est-ce que cela a pu affecter les rapports avec son homologue Paul Biya, l'obligeant ainsi à venir remettre les choses dans l'ordre ?
Rien n’est moins sûr, quand on sait que l’hôte du président Paul Biya est un récidiviste et qu’il n’a pas toujours brillé par un changement de méthode. Certes, il a fait évoluer le discours par rapport à ses prédécesseurs. Mais qu’en est-il du fond ou de la trajectoire ? Aurait-il l’intention de reconnaître le génocide français au Cameroun durant les périodes de revendication de l’indépendance complète du territoire ? C’est d’ailleurs le lieu de préciser que la France a non seulement détourné la mission qui lui a été confiée tour à tour par la SDN (le mandat) que par l’ONU (la tutelle) au Cameroun, mais bien pis, elle a fait perdre à notre pays des superficies considérables au profit des pays voisins qui n’avaient pas le statut de « pupilles Onusiennes » au même titre que notre triangle national. Dans tous les cas, Emmanuel Macron arrive au Cameroun précédé d’une image négative ; celle d’un chef d’État turbulent, arrogant et méprisant, pourtant jugé intelligent et capable d’opérer des changements paradigmatiques majeurs. De nombreuses questions restent en suspens : Vient-il en reconquête d’une proie qui lui aurait échappée, ou dessiner les contours des « Nouvelles relations Afrique-France », selon le duo Mbembe-Macron ? Serait-il en mesure d’affronter le passif d’une séquence historique peu ou jamais assumée ? Croit-il comme ses prédécesseurs que le peuple camerounais serait amnésique ?

Vient-il à l’école de la sagesse auprès de Paul Biya ? Seul le déroulé de la visite du président français confirmera si son champ lexical contient certains synonymes du pardon ou si un « ordre » nouveau, différent de l’ancien, est envisagé dans les relations entre les deux acteurs et les deux partenaires historiques. Ce qui est sûr, c’est que le peuple Camerounais, bien que jaloux de sa souveraineté, ne prive jamais aucun de ses hôtes, ni de sa traditionnelle et légendaire hospitalité, ni de sa riche amitié. Wait and see.


chat

Proverbe

Il vaut mieux se disputer avec quelqu'un d'intelligent que parler à un imbécile.

Diaspora Banen : Le Pasteur Emmanuel Makan prêche l’amour et la paix à Paris

Yinindi

YININDI bat le rappel des troupes

Yinindi

Diaspora Banen : L’Agence YININDI confirme le premier culte Banen à Paris

Yinindi

Yinindi annonce un grand culte Banen

Yinindi

Peuple Banen

Peuple Banen

La Langue Tunen

La langue parlée par tous les Banen est le Tunen. A cause du caractère dynamique des langues et du mimétisme linguistique des Banen, le Tunen a subi de profondes mutations avec le temps et d...

Peuple Banen

Le Territoire Ou Pays Banen

Le Pays Banen s’étend de Iboutoul du Canton Itound au Nord, à Indik Bendenelim du Canton Indik biakat au Sud. De Indik Toun à l’Ouest, à Indik Bandalemak du Canton Inoubou Sud l’Est. De Indi...

Peuple Banen

Présentation Du Peuple Banen

Selon les ethnologues Ydelette DUGAST et le Révérend Pasteur Dr Pierre MAHEND BITIND notamment, le Banen est le pluriel de MUNEN qui signifie homme noble doté d’une richesse spirituelle, mat...

Localités Banen

Localités Banen

Ndikinimeki

### Maire : Patrice BESSOUBEL **Dirigeants successifs** Période Nom et prénoms 2020 Patrice BESSOUBEL 2013 - 2020 Thomas Dupont OBIEGNI 2007 - 2013 Thomas Dupont OBIEGNI 2002...

content_copy Lire
Localités Banen

Nitoukou

Maire: Mme OSIANEBOM épouse ENANGA **Dirigeants successifs** Période Nom et prénoms 2020 Mme OSIANEBOM ép ENANGA 2013 -2020 Georges BIETEKE 2007 - 2013 Peter William MANDIO 2...

content_copy Lire
Localités Banen

Yingui

**Maire :** LOVET BANENGUI Laurent **Localisation géographique de la commune** YINGUI est une commune du département du NKAM dans la région du Littoral. YINGUI se trouve à 53 Km de Y...

content_copy Lire

Bureau exécutif

BOUMSONG Emmanuel Solhey

Le Président

ONGMOBE Patience

La Trésorière

OTAM Paul

Le Secrétaire général
expand_less