Massif forestier d’Ebo : 68.386 hectares classés dans le domaine permanent de l’Etat

Massif forestier d’Ebo : 68.386 hectares classés dans le domaine permanent de l’Etat
© Mutations : Adrienne Engono Moussang     vendredi 24 juillet 2020 00:00     364

L’acte pris par le Premier ministre le 14 juillet dernier a été expliqué par le ministre des Forêts et de la Faune le 23 juillet à Yaoundé.

68.386 hectares du massif forestier d’Ebo, dans les départements de la Sanaga maritime et du Nkam sont dans le domaine forestier permanent ou domaine privé de l’Etat depuis le 14 juillet 2020, date de signature du décret du Premier ministre, Joseph Dion Nguté. Ce décret fait de cette parcelle une Unité forestière d’aménagement (Ufa 07-006). Elle sera attribuée à un exploitant forestier sur appel d’offres, a expliqué le ministre des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo, qui était face à la presse le 22 juillet dernier à Yaoundé.

Le Minfof a tenu à lever des équivoques autour du massif forestier d’Ebo, reconnu pour sa richesse en biodiversité faunique et florale. « Au départ, la population riveraine de ce massif forestier était favorable à la création par l’Etat, d’un parc national sur 141 000 ha dans la localité », a rappelé Jules Doret Ndongo. Seulement, poursuivra-t-il, « après le processus d’étude de cette éventualité qui s’est déroulé entre le 3 mai 2006 et 2012, la population s’est très vite ravisée pour solliciter la création d’une Unité forestière d’aménagement, économiquement plus rentable à moyen terme. » Evidemment, cette idée n’a pas été du goût de tous. Pour preuve :

«L’ensemble de notre population ne peut pas comprendre que pareille chose se passe. L’Etat nous a demandé de sortir de nos terres en 1963 par rapport au contexte historique de l’époque qui était le maquis. Depuis lors jusqu’aujourd’hui, nos villages sont dépeuplés. Et alors que des activités sont menées pour que les gens puissent retourner sur leurs terres, l’on nous sort maintenant un avis de classement qui veut dire que nos terres vont passer dans le domaine privé de l’Etat qui va s’offrir un titre foncier. Cela veut dire que nous n’avons plus de terres», s’est insurgé sa majesté Victor Yatina, chef traditionnel, au micro de la chaine de télévision Canal 2 International. Le 7 mai dernier, des représentants des Banen du Littoral et du Centre ont marqué leur désaccord pour ce projet.

L’Etat, garant des territoires et des forêts, conformément aux lois, dont celle de 1994 fixant le régime des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, a eu le dernier mot. Non sans le consentement des populations riveraines. Une majorité, à en croire le Minfof, pour des raisons de développement des communautés issues du massif forestier qui subit depuis peu, des menaces d’exploitation anarchique et illégale de ses ressources au détriment de la collectivité.

« La gestion forestière étant participative, des consultations menées avec les représentants des riverains, il ressort des problèmes historiques non soldés par l’Etat, des problèmes de développement socio-économique et un problème culturel de taille ; les Banen disséminés dans les départements du Nkam, de la Sanaga maritime et du Mbam et inoubou veulent, dans la mouvance de tout projet économique autour de ce massif forestier très riche, qu’il soit créée une route qui relie le département du Nkam et du Mbam et Inoubou. Les tentatives infructueuses de le faire au niveau du ministère des Travaux publics depuis les années 2000 avaient laissé un goût amer aux requérants», souligne le Minfof.


chat

Proverbe

Quand la pauvreté entre par la porte, l'amour s'en va par la fenêtre.

Adieu mon étoile

Yinindi

Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Yinindi

Nécrologie : BALONG Jean Marie alias « Enfant noir » est décédé aujourd'hui à Ndikiniméki

Yinindi

Forêt d’EBO, Quid des hommes du bois ou des Gorilles ?

Yinindi

Peuple Banen

Peuple Banen

La Langue Tunen

La langue parlée par tous les Banen est le Tunen. A cause du caractère dynamique des langues et du mimétisme linguistique des Banen, le Tunen a subi de profondes mutations avec le temps et d...

Peuple Banen

Le Territoire Ou Pays Banen

Le Pays Banen s’étend de Iboutoul du Canton Itound au Nord, à Indik Bendenelim du Canton Indik biakat au Sud. De Indik Toun à l’Ouest, à Indik Bandalemak du Canton Inoubou Sud l’Est. De Indi...

Peuple Banen

Présentation Du Peuple Banen

Selon les ethnologues Ydelette DUGAST et le Révérend Pasteur Dr Pierre MAHEND BITIND notamment, le Banen est le pluriel de MUNEN qui signifie homme noble doté d’une richesse spirituelle, mat...

Localités Banen

Localités Banen

Ndikinimeki

### Maire : Patrice BESSOUBEL **Dirigeants successifs** Période Nom et prénoms 2020 Patrice BESSOUBEL 2013 - 2020 Thomas Dupont OBIEGNI 2007 - 2013 Thomas Dupont OBIEGNI 2002...

content_copy Lire
Localités Banen

Nitoukou

Maire: Mme OSIANEBOM épouse ENANGA **Dirigeants successifs** Période Nom et prénoms 2020 Mme OSIANEBOM ép ENANGA 2013 -2020 Georges BIETEKE 2007 - 2013 Peter William MANDIO 2...

content_copy Lire
Localités Banen

Yingui

**Maire :** LOVET BANENGUI Laurent **Localisation géographique de la commune** YINGUI est une commune du département du NKAM dans la région du Littoral. YINGUI se trouve à 53 Km de Y...

content_copy Lire

Bureau exécutif

BOUMSONG Emmanuel Solhey

Le Président

ONGMOBE Patience

La Trésorière

OTAM Paul

Le Secrétaire général
expand_less