Association des banen du benelux

Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels
CAMEROUN-Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels

Yaoundé : De nouveaux bus opérationnels

Elise ZIEMINE 14 Fev 2017

43 des 150 véhicules annoncés par la Société de transports et équipements collectifs de Yaoundé (Stecy SA) desserviront cinq lignes-pilotes pour commencer.

Finie  cette  époque  où  les Yaoundéens  n’avaient  le choix qu’entre les taxis et les motos. Hier, les bus de la Société de transports et équipements collectifs de Yaoundé (Stecy SA), fruit du partenariat entre le Cameroun et le Portugal, ont fait leur entrée dans la circulation. Aux couleurs vert et blanc, ils sont visiblement neufs et dotés d’équipements de vidéosurveillance. A l’intérieur, le confort du passager n’a pas été négligé. Le lancement officiel des activités de cette nouvelle compagnie de transport urbain a eu lieu au cours d’une cérémonie présidée à l’Hôtel  de ville, par le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, en présence d’un impressionnant parterre de personnalités.

«  Le service public de transport en commun opère sa renaissance », a indiqué  le ministre. Et le lancement coïncidant avec l’anniversaire du président de la République, Paul Biya, Edgard Alain Mebe Ngo’o a appelé l’équipe dirigeante à viser l’excellence, l’efficacité, l’efficience à la dimension de la personnalité célébrée le 13 février.

Gilbert Tsimi Evouna, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, acteur majeur de l’aboutissement de ce projet, est allé dans le même sens.  Et pour cette entrée en matière, il ne faudra surtout pas débarquer devant le bus avec 150 F en main comme c’était le cas par le passé. D’après Célestin Herman Tsambou, directeur général, l’on devra débourser 200 F et le paiement se fait à la carte. Zéro monnaie à bord. Des points d’abonnement ont déjà été mis en place. Les personnes intéressées peuvent se rendre à la Poste centrale, entre autres points.

Ils pourront souscrire  un abonnement par  semaine ou par mois. Il se dit qu’en 10 minutes la carte est disponible. Avant le démarrage effectif de la phase commerciale, cette semaine est consacrée à la promotion. Ces bus porteront gratuitement des Camerounais du centre ville pour le Palais des Congrès, où se déroule le Salon international de l’entreprise Promote.  

Passée cette étape, ce sont cinq lignes-pilotes qui vont être lancées. Université de Yaoundé I-Université de Yaoundé II à Soa, Messassi-Poste centrale, Nkolbisson-Poste centrale, Minpostel-Mendong, Nkoabang-Poste centrale et la ligne spéciale Aéroports de Yaoundé Nsimalen-centre-ville. Cette dernière est dotée de bus dits « Vip ». 43 bus ont été mobilisés pour cette première phase. D’ici juin, 150 véhicules seront en circulation sur les 13 lignes prévues. L’entrée en scène de ce nouvel opérateur intervenant après la liquidation de la Sotuc et la chute de Le Bus» .

Espace Membre

Enregistrement & Mot de passe oublié

Prochaine réunion 29-Apr-2017 à 17H00

Vidéo
liens utiles

Réclame

Actuellement en ligne

Mot de passe oublié
Enregistrement